Jail bait- 1954- de Ed Wood, jr.

On parle ici des DVD zones 2, des site qui les vendent, des promotions, ... Vous pouvez mettre vos critiques de DVD.
Planning des sorties
Répondre
Avatar du membre
chip
Messages : 765
Enregistré le : 17 avr. 2007, 21:04

Jail bait- 1954- de Ed Wood, jr.

Message par chip » 06 mars 2018, 09:21

Quand Ed Wood, jr. s'attaque au film noir....
C'est parait-il supérieur ( moins mauvais serait plus approprié) aux autres bandes du légendaire Wood, reste que ce nanar atrocement joué est difficilement supportable, quoiqu'en dise dans ses bonus Jean-Pierre Bouyxou. Marrant ! Steve Reeves dans une scène sans justification y exhibe une musculature qui fera plus tard, en Italie, sa fortune. Pour mieux connaitre Wood, mieux vaut voir le très beau de Tim Burton " Ed Wood " (1994). L'image du dvd est assez bonne ( c'est bach films) mais le son est très faible.
Image

Avatar du membre
pak
Messages : 416
Enregistré le : 26 nov. 2012, 19:21

Re: Jail bait- 1954- de Ed Wood, jr.

Message par pak » 07 mars 2018, 14:59

Soucoupes volantes en formes d'enjoliveurs retenues par des fils assez voyants, héros inexpressif, décors en carton bricolés avec une poignée de dollars (faut voir la cabine de pilotage de l'avion, absolument vide à part deux sièges et un manche à balai, ou l'engin spatial, rond dehors mais carré à l'intérieur ! ), montage alternant jour et nuit pour des scènes sensées se dérouler en même temps... Bref, chez Ed Wood, non pas le film éponyme de 1995 dédié à ce joyeux luron du cinéma par Tim Burton, mais dans un film d'Edward Davis Wood Jr, y a moyen de rigoler, ou pas...

Ce laïus concerne Plan 9 from outer space, débutant comme un film de science-fiction classique, qui vire au film d'horreur de zombie, et tombant rapidement dans le n'importe quoi. Pris comme tel, ce film est un nanar presqu'inégalable, mais en voyant le film de Burton (ce qu'il faut faire absolument avant de se lancer dans la vision d'un des films de Wood), on se prend à sourire avec indulgence en regardant ce bricolage en noir & blanc improbable.

Considéré à tort (il y en a bien d'autres) comme le plus mauvais film du monde réalisé par le plus mauvais réalisateur possible, Plan 9 est aussi le fruit d'une volonté inébranlable de vouloir faire du cinéma, compensant le manque de talent et de moyen par un système D et une imagination débridés...

Ceci dit, ça reste quand même très mauvais...


Du coup, même si je me suis bien marré, pas certain d'avoir envie de retenter l'expérience avec ce Jail bait... :mrgreen:

D'autant que juste après avoir sorti Jail bait, Ed Wood donnait La Fiancée du monstre, un film étrange mélangeant le thème de la créature de Frankenstein et la peur (justifiée) du nucléaire. Avec un thème finalement assez classique et cohérent (surtout pour un film d'Ed Wood), celui du savant fou qui veut dominer le Monde, ce film se regarderait presque sans arrières pensées. Seulement voilà, plutôt que la tension (je n'ose même pas parler de peur), c'est plutôt une envie de sourire qui nous prend régulièrement en voyant les péripéties des personnages. Car Ed Wood bricole, encore et toujours... Déjà, à chaque moment dramatique du film, arrive subitement un orage avec éclairs dans le ciel (brrrrrr... ). Ensuite parce que le monstre du lac apperçu dans le film, improbable pieuvre géante d'eau douce ( ! ), est aussi animée qu'un poulpe sur l'étalage de votre poissonnier (en fait ce faux poulpe avait été volé aux studios Republic, mais sans son mécanisme : ce sont donc les victimes de la bête qui, en se débattant, essayent vainement de faire croire à la vivacité de labébête.

Il y a aussi le scénario vraiment marrant, tel ce personnage qui se présente à la police comme un « spécialiste des monstres préhistoriques », qui avoue son échec à trouver le monstre du Loch Ness et qui propose ses services pour chercher le monstre du lac, aide que la police accepte sans discuter... Ou ces dialogues, comme celui ou un personnage appelle d'un téléphone public et qui à la fin de sa conversation entend son interlocuteur lui dire : « je vous rappelle », ou cette phrase finale : « il s'est immiscé dans le monde de Dieu » !


Bon, finalement, je vais peut-être quand même tenter... :lol:
Dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant c'est avant...

Michel Audiard

Stark
Messages : 143
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: Jail bait- 1954- de Ed Wood, jr.

Message par Stark » 10 mars 2018, 00:51

ED WOOD
la légende du bis,
mais personnellement, tous les films que j'ai vu de lui sont pénibles, sans mise en scène, sans direction d'acteurs, sans rythme, sans inventivité, ...
une pure perte de temps. Doit y avoir une scène assez intrigante dans "Jail Bait", mais c'est tout. Je n'ai même pas eu le courage d'affronter "Orgy of the Dead" (Orgie Macabre) écrit par Ed Wood.
Je préfère revoir "Violated" réalisé par Walter Strate en 1953, c'est aussi fauché, mais nettement plus inventif.

Répondre