La furie du désert - Désert fury - Lewis Allen - 1947

Liste des films critiqués
Répondre
Avatar du membre
wintergreen
Messages : 465
Enregistré le : 19 févr. 2008, 23:21
Localisation : Paris

La furie du désert - Désert fury - Lewis Allen - 1947

Message par wintergreen » 19 sept. 2009, 21:15

Plus q'un polar ou un film noir mettant en scène des personnages guidés par la réalisation d'un casse, d'un projet criminel ou d'une vengeance, Désert fury est en réalité un psychodrame noir, tourné en technicholor au confins du désert du Nevada
L'histoire écrite par A.I. Bezzerides et adaptée par Robert Rossen, tourne autour de 5 personnages plus ou moins névrosés:
- Paula Haller (Lizabeth Scott, encore plus belle en couleur): jeune étudiante de 19 ans
- Fritzi Haller (Mary Astor): Sa mère, riche veuve tenancière d'un tripot de seconde zone
- Eddie Bendix (John Hodiak): un escroc en cavale ex-amant de M. Astor et vaguement souponné d'avoir tué sa femme, victime d'un "accident" de voiture suspect. Affaire classée; pas les soupçons.
- Johnny Ryan (Wendell Corey): son vieux complice, homme à tout faire
- Tom Hanson (Burt Lancaster): jeune policier, ex-cavalier de rodéo

Tout ce beau monde va s'affronter, se déchirer dans un billard à 5 bandes et dans une atmosphère de tension, d'hostilité et de discorde.
B. Lancaster est amoureux, de L. Scott qui l'aime bien, mais qui tombe sous le charme de la petite moustache d'hidalgo de John Hodiak. Mary Astor se déchire avec sa fille au sujet de l'arrêt de ses études et plus encore concernant son coup de foudre pour J. Hodiak, dont elle connait trop bien l'esprit retors. Enfin,W. Corey, ami possessif et jaloux de J. Hodiak, va tout faire pour torpiller la relation de son boss avec L Scott.
Le decor est planté. Pendant 96 mn, les conflits vont se succéder aux engueulades, aux réconciliations, aux trahisons, aux séductions, aux coups fourrés... Rarement film aura dépeint des personnages aussi belliqueux, blessants, et querelleurs dans leurs relations domestiques (quelle violence dans les rapports mère/fille !). Au fond, tout ça pour conquérir ou garder l'âme soeur. Sauf qu'on est souvent plus proche de la possessivité fiévreuse que de l'amour ou l'amitié désintéressés. Les rares séquences "romantiques" se finissant souvent par des scènes de dispute.
Aucun humour (si ce n'est dans le cynisme des dialogues), aucune pause ne viennent aérer ce mélodrame noir (hormis peut etre, le personnage de B lancaster, relativement équilibré et "positif"), dont les seules couleurs sont celles de la pellicule et:
Spoiler : Afficher
d'une fin paradoxalement très fleur bleue
Image

Image

Image

pass
Messages : 682
Enregistré le : 20 déc. 2014, 18:17

Re: La furie du désert - Désert fury - Lewis Allen - 1947

Message par pass » 23 déc. 2014, 20:15

Première représentation à Paris le 13 Août 1948 à l' " Olympia " en VO .

Stark
Messages : 267
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

La Furie du Désert - the Desert Fury - 1947 - Lewis Allen

Message par Stark » 23 avr. 2022, 11:42

Voilà un film noir incontournable pour les aficionados du genre, et ce pour plusieurs raisons.


Image

-Desert Fury est sorti en 1947, année phare du genre, et est réalisé par Lewis Allen, capable de bonnes surprises comme The Uninvited.

-Pêché Mortel est le premier film noir tourné en couleurs, Desert Fury est le deuxième. Les scènes nocturnes comme les extérieurs (notamment en Arizona) sont époustouflants. Deux directeurs photo virtuoses se partagent l'image, Edward Cronjager et Charles Lang.

-le film est axé sur Lizabeth Scott, absolument délicieuse en technicolor dans ses nombreuses tenues. Elle joue une jeune femme de 19 ans convoitée par deux personnes peu recommendables interprétées par Mary Astor et John Hodiak. Wendell Corey, dont c'est le premier film est encore moins recommandable.


Image

- Burt Lancaster tourne 9 films noirs entre 1946 et 1949, que du bon. Desert Fury est son troisième. S'il n'est pas le personnage principal, ses apparitions sont parfois percutantes.
-John Hodiak et Wendell Corey forment une association bien malsaine, je crois d'ailleurs à ce degré unique dans le film noir.


Image

Bref, un film noir en technicolor qui ne laisse absolument pas indifférent et qui est disponible en blue ray (américain je pense). A must see.


Image

David Vincent
Messages : 18
Enregistré le : 07 juil. 2021, 14:45

Re: La Furie du Désert - the Desert Fury - 1947 - Lewis Allen

Message par David Vincent » 23 avr. 2022, 14:53

Stark a écrit : 23 avr. 2022, 11:42 Bref, un film noir en technicolor qui ne laisse absolument pas indifférent et qui est disponible en blue ray (américain je pense). A must see.
Bonjour,
Effectivement, c’est un Blu-ray américain de chez Kino Lorber, donc verrouillé zone A et sans VF ni STF.
Sinon, en Blu-ray, il existe une version espagnole. Toutefois, il s’agit d’un BD-R et là aussi sans VF ni STF.
En DVD, on peut trouver une édition allemande, italienne et espagnole en zone 2. Cependant, il faut maîtriser soit la langue de Shakespeare, soit celle de Goethe, celle de Dante ou encore celle de Cervantes.
Quant à Lizabeth Scott, je trouve qu’elle est aussi « craquante » que Lauren Bacall…

Stark
Messages : 267
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:19

Re: La Furie du Désert - the Desert Fury - 1947 - Lewis Allen

Message par Stark » 23 avr. 2022, 17:42

Merci de ces précisions DV, démontrant encore une fois que certaines perles sont disponibles dans plusieurs pays sans stf, mais pas en France.
J'ai revu mon Dvd us sorti vers 2008 chez Hollywood classics, en pal toutes zones et sans stf.

J'ai oublié de dire que le scénario est écrit par Robert Rossen, talentueux scénariste et réalisateur. Et non crédité, A Bezzerides.

Voilà, peut-être un jour en France une édition pour cette perle oubliée. Je ne sais même pas si Desert Fury est passé sur le câble, cdm ou autre.

Répondre