Peter Ibbetson (Peter Ibbetson) 1935

Pays : États-Unis (1H28)
Réalisateur : Henry Hathaway
Acteurs : Gary Cooper, Ann Harding, John Halliday, Ida Lupino, Douglass Dumbrille, Virginia Weidler, Dickie Moore, Doris Lloyd, Gilbert Emery, Donald Meek, Christian Rub, Elsa Buchanan, Jack Adair, Robert Adair, Stanley Andrews, Ambrose Barker, Theresa Maxwell Conover, Marcelle Corday, Harry Cording, Blanche Craig, Adrienne D'Ambricourt, Leonid Kinskey, Cyril McLaglen, Clive Morgan, Martha O'Driscoll, Gerald Rogers, Colin Tapley, Herbert Evans, Ferdinand Gottschalk, Bodil Rosing
Producteur : Henry Herzbrun, Louis D. Lighton, Adolph Zukor
Scénaristes : Vincent Lawrence, Waldemar Young, John Meehan, Edwin Justus Mayer, Constance Collier, Fred Zinnemann, John L. Balderston, Kathryn Scola, Tiffany Thayer
Directeur de la photographie : Charles Lang
Composition musicale : Ernst Toch, Hugo Friedhofer, W. Franke Harling, Heinz Roemheld
Montage : Stuart Heisler
Décors : Hans Dreier, Robert Usher
Studio :
4 DVD / Blu-Ray disponibles

Genre complémentaire : Drame
Résumé : Au XIXè siècle, aux environs de Paris, madame Pasquier, une veuve d'origine anglaise, vit avec son jeune fils, Peter. Leurs voisins sont Mimsey une petite anglaise et ses parents. Une passion durable ne tarde pas à naître entre les deux enfants. Un jour, la mère de Peter meurt et ce dernier est recueilli par son oncle en Angleterre. Vingt ans plus tard, Peter devenu architecte, n'a pas oublier Mimsey. Mais elle a fait un beau mariage et devenu la Duchesse de Towers . Mais, en légitime défense, il tue le mari et est pourtant condamné à la prison à perpétuité. Au delà des murs de sa cellule, une étrange et merveilleuse histoire d'amour va commencer à s'épanouir.
Lieu de tournage : Big Bear Lake, Big Bear Valley, San Bernardino National Forest, Iverson Ranch, Chatsworth, Paramount Studios, Hollywood, Los Angeles, Californie

Informations complémentaires : Sortie États-Unis : 07/11/1935.
Sortie France : 04/02/1936 - Reprise : 19/02/2003.
Direction Artistique : Hans Dreier, Robert Usher


Fin du tournage : 08/08/1935.


D'après le roman "Peter Ibbetson" de George du Maurier (Harper & Brothers, New York, 1891) et la pièce du même nom adaptant le roman, écrite par John N. Raphael en 1915.

La pièce fut présentée la première fois à Londres le 23/06/1915, au profit d'un organisme de bienfaisance de la Première Guerre mondiale, au His Majesty's Theatre.

Puis présentée au Savoy Theatre de Londres le 05/02/1920, pour être transférée au Royal Court Theatre en avril pour 106 représentations, avec Basil Rathbone dans le rôle-titre.

Aux États-Unis elle fut présentée le 17/04/1917 au Theatre Republic de Broadway avec John Barrymore dans le rôle-titre, et fut jouée 71 fois jusqu'en juin 1917. La pièce est ensuite en tournée dans le pays jusqu'en mai 1918.

La pièce fut de nouveau jouée à New-York au Shubert Theatre à partir du 08/05/1931 le temps de 37 représentations.

À noter que le roman fut aussi adapté en opéra de trois actes par le compositeur Deems Taylor sur un livret de Constance Collier, présenté au Metropolitan Opera de New York le 07/02/1931. Il fut joué 22 fois durant quatre saisons jusqu'en 1935.

En France, le roman est publié en 1944 aux Éditions du Globe (traduction de Lucienne Escoubé), réédité par L'Or des Fous en 2005. Il existe une autre traduction, éditée par Gallimard en 1946, par Raymond Queneau. Nouvelle édition, traduite par Lucienne Escoubé et Jacques Collard chez L'Arbre Vengeur en 2020.


Academy Awards 1936 : nomination pour l'Oscar de la meilleur musique.


Autres sélections :

- Panorama du cinéma européen d'Athènes 2008,

- Festival international du film d'Athènes 2010.


L'écrivain André Breton fut très impressionné par Peter Ibbetson, à tel point qu'il le décrivit dans son roman L'Amour fou comme "un film prodigieux, triomphe de la pensée surréaliste". Le film fut d'ailleurs porté aux nues par le mouvement surréaliste.

Pourtant, Gary Cooper se considérait comme un mauvais choix pour interpréter le rôle-titre.

C'est le second film que Cooper tournait sous la direction d'Henry Hathaway. Le premier dut Les Trois lanciers du Bengale sorti dix mois avant. Suivront La Glorieuse aventure sorti en 1939 et Le Jardin du diable sortie en 1954.


Herbert Evans, Ferdinand Gottschalk et Bodil Rosing ont vu leurs rôles coupés au montage.


Le roman fut l'objet d'une première adaptation muette : Forever de George Fitzmaurice, sorti aux États-Unis le 16/10/1921.

Il a aussi été adapté en épisode pour la série The Ford Theatre Hour : Peter Ibbetson, réalisé par Franklin J. Schaffner, diffusé pour la première fois le 18/05/1951 sur la chaine CBS.


À noter que le film est estampillé Universal de nos jours alors que c'est une production Paramount. Paramount considérait dans les années 1950 que la durée de vie de la majeure partie des films se limitait à leur première exploitation dans les salles de cinéma avant de tomber dans l'oubli. Avec l'émergence de la télévision, les films connaissent un nouveau réseau de distribution. À la recherche de programme, MCA, alors propriétaire d'Universal Pictures, propose à la Paramount de lui racheter son catalogue des années 1930 et 40 que le studio voit comme du matériel devenu inutile.

C'est ainsi que plus de 700 productions Paramount, filmées entre 1929 et 1949, vont passer dans le giron d'Universal en 1958.


Format : 1.37 : 1
N&B
Mono (Western Electric Noiseless Recording)

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Merci à LE WILL, pak pour son aide !

Les critiques






Peter Ibbetson, Peter Ibbetson, 1935, Gary Cooper, Ann Harding, John Halliday, Ida Lupino, Douglass Dumbrille, Virginia Weidler, Dickie Moore, Doris Lloyd, Gilbert Emery, Donald Meek, Christian Rub, Elsa Buchanan, Jack Adair, Robert Adair, Stanley Andrews, Ambrose Barker, Theresa Maxwell Conover, Marcelle Corday, Harry Cording, Blanche Craig, Adrienne D'Ambricourt, Leonid Kinskey, Cyril McLaglen, Clive Morgan, Martha O'Driscoll, Gerald Rogers, Colin Tapley, Herbert Evans, Ferdinand Gottschalk, Bodil Rosing, Henry Hathaway, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Peter Ibbetson DVD, Peter Ibbetson DVD, DVD, Peter Ibbetson critique, Peter Ibbetson critique, Henry Hathaway critique

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2022