Harley Davidson et l'homme aux santiags (Harley Davidson and the Marlboro Man) 1991

Pays : États-Unis (1H38) Couleurs
Réalisateur : Simon Wincer
Acteurs : Mickey Rourke, Don Johnson, Chelsea Field, Daniel Baldwin, Giancarlo Esposito, Vanessa Williams, Robert Ginty, Tia Carrere, Julius Harris, Eloy Casados, Big John Studd, Tom Sizemore, Kelly Hu, Branscombe Richmond, Hans Howes, Jordan Lund, Billy D. Lucas, Sven-Ole Thorsen, Stan Ivar
Producteur : Missy Alpern, Jere Henshaw, Don Michael Paul, Donald L. West
Scénariste : Don Michael Paul
Directeur de la photographie : David Eggby
Composition musicale : Basil Poledouris
Montage : Corky Ehlers
Décors : Paul Peters, Lisette Thomas, Lynn Wolverton-Parker
Thème : Trafic de Drogue, Biker
Studio :
4 DVD / Blu-Ray disponibles

Genre complémentaire : Buddy Movie
Résumé : Amis depuis longtemps, Harley Davidson et Robert Lee 'Marlboro Man' Edison aiment se retrouver au Rock’N Roll Bar & Grill. Leur sang ne fait qu’un tour quand le patron du bar leur apprend qu’il devra bientôt mettre la clef sous la porte, sa banque étant sur le point de saisir l’établissement pour le démolir et construire une tour sur ses ruines. Rebelles dans l’âme, ils organisent pour aider leur ami le braquage d’un transport de fonds. Ce ne sont pas des paquets de billets verts qu’ils y trouvent, mais une drogue expérimentale qu’ils espèrent revendre 2, 5 millions de $ à son propriétaire, un puissant mafieux...
Lieu de tournage : Tucson, Phoenix, Arizona, Las Vegas, Nevada, Los Angeles River, Los Angeles, Californie

Informations complémentaires : Sortie États-Unis : 23/08/1991 - Sortie France : 13/11/1991.

Tournage : 29/10/1990 - 25/01/1991.


The Stinkers Bad Movie Awards 1991 : nomination pour le prix du pire film.


L'histoire est sensée se dérouler dans un futur alternatif en 1996.


Ce fut l'un des derniers films de Mickey Rourke avant qu'il n'entame sa carrière de boxeur. À propos du film, l'acteur s'est déclaré enchanté de sa rencontre avec Don Johnson, néanmoins il a aussi déclaré qu'il avait signé ce film uniquement pour des raisons financières, lui donnant l'impression de se vendre.

Il n'aimait ni le film, ni le réalisateur.


Plusieurs personnages portent le nom de produits connus : Harley-Davidson (motos), Marlboro (cigarettes), Virginia Slim (cigarettes), Jack Daniels (whisky), Ol' Grandad (whisky), Jimi porte le nom de Jimi Hendrix, auquel il ressemble et Jose (tequila) est l'ami silencieux.


Le cimetière d'avions présenté dans l'une des fusillades est la base aérienne Davis-Monthan située en Arizona.


Doté d'un budget estimé à 23 millions de dollars, les recettes plafonnent rapidement à 7 434 726 $.

Même échec en France, avec seulement 448 628 entrées.


Format : 1.85 : 1
DeLuxe Color
Dolby SR

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Merci à pak pour son aide !

Les critiques






Harley Davidson and the Marlboro Man, Harley Davidson et l'homme aux santiags, 1991, Mickey Rourke, Don Johnson, Chelsea Field, Daniel Baldwin, Giancarlo Esposito, Vanessa Williams, Robert Ginty, Tia Carrere, Julius Harris, Eloy Casados, Big John Studd, Tom Sizemore, Kelly Hu, Branscombe Richmond, Hans Howes, Jordan Lund, Billy D. Lucas, Sven-Ole Thorsen, Stan Ivar, Simon Wincer, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Harley Davidson et l'homme aux santiags DVD, Harley Davidson and the Marlboro Man DVD, DVD, Harley Davidson et l'homme aux santiags critique, Harley Davidson and the Marlboro Man critique, Simon Wincer critique

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2022