Le Salaire du Diable (Man in the shadow) 1957

Note : 7 /10 (4 votes)

Année de production : 1956
Pays : États-Unis (1H20)
Réalisateur : Jack Arnold
Acteurs : Jeff Chandler, Orson Welles, Colleen Miller, Ben Alexander, Barbara Lawrence, John Larch, James Gleason, Royal Dano, Paul Fix, Leo Gordon, Martin Garralaga, Mario Siletti, Charles Horvath, William Schallert, Joseph J. Greene, Forrest Lewis, Harry Harvey, Mort Mills, Trevor Bardette, Wag Blesing, Fred Carson, Paul Cristo, Clem Fuller, Fred Graham, Whitey Hughes, Ted Smile, Ray Spiker, John Truax
Producteur : Albert Zugsmith, Edward Muhl
Scénariste : Gene L. Coon
Directeur de la photographie : Arthur E. Arling
Composition musicale : Hans J. Salter, Herman Stein, Henry Mancini
Montage : Edward Curtiss
Décors : Alexander Golitzen, Alfred Sweeney, John P. Austin, Russell A. Gausman
Studio :
3 DVD / Blu-Ray disponibles

Genre secondaire : Film noir
Résumé : Ben Sadler est le shérif d’une petite ville, cernée de terres appartenant au puissant Virgil Renchler, propriétaire d’un ranch florissant où travaillent de très nombreux clandestins mexicains. Un soir, le contremaître du ranch tue l’un des employés. Renchler va tout mettre en œuvre pour empêcher le shérif de mener l’enquête...
Lieu de tournage : Conejo Valley, Thousand Oaks, Universal Studios, Universal City, Californie

Informations complémentaires : Sortie États-Unis : 22/01/1958 - Sortie France : 01/11/1957.

Tournage : 15/10 - début 11/1956.


C'est l'agence artistique William Morris Agency qui suggéra Orson Welles pour le rôle du puissant rancher, l'acteur ayant un grand besoin d'argent pour payer ses impôts. Welles a d'ailleurs accepter sans lire le scénario, et a réécrit des sections du script, notamment pour les scènes où il apparaissait.

Welles a également réussi à convaincre le producteur du film, Albert Zugsmith, de produire son prochain film comme réalisateur, La Soif du mal (Touch of evil), avec Charlton Heston et Janet Leigh, qui sortira aux États-Unis le 30/03/1958.


Bien que le personnage d'Orson Welles prétendait dans le film que son ranch était plus grand que cinq pays européens, le petit budget ne permettait pas en fait de montrer une seule vache.


C'est le dernier film de Jeff Chandler dans le cadre de son contrat d'exclusivité avec Universal.


Format : 2.35 : 1
N&B
Mono (Westrex Recording System)

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Diffusion à la télévision

Voir la fiche télévision

Merci à pak pour son aide !

Les critiques

Posté par Cole Armin le 28/06/2009
Jack Arnold est un réalisateur de séries B pour Universal qui se spécialisa tout d'abord dans les films fantastiques. Tarantula ou L'homme qui rétrécit furent des réussites. Sa carrière dans le western est marquée par Une Balle Signée X, un chef d'oeuvre.

Le Salaire du diable tourné en CinemaScope, trois ans avant No Name on the bullet, sort également de l'ordinaire. Le scénario est excellent et reprend quelques éléments d'autres westerns. Comme dans Le Train sifflera trois fois, Jeff Chandler est un shérif abandonné par ses voisins. En revanche, la fin diffère. Le salaire du diable est l'un des uniques westerns où Orson Welles apparaît. Welles et Chandler s'en donnent à fond. Colleen Miller n'est pas mémorable. Sa carrière westernienne inclut Les Années Sauvages (Rawhide Years) 1955. Les acteurs secondaires sont en retrait par rapport à Chandler et Welles. On aperçoit donc brièvement Barbara Lawrence ou encore Paul Fix.
Ce western moderne aborde la justice et comporte des scènes intenses pour l'époque.

Un western méconnu au scénario ambitieux.







Man in the shadow, Le Salaire du Diable, 1957, Jeff Chandler, Orson Welles, Colleen Miller, Ben Alexander, Barbara Lawrence, John Larch, James Gleason, Royal Dano, Paul Fix, Leo Gordon, Martin Garralaga, Mario Siletti, Charles Horvath, William Schallert, Joseph J. Greene, Forrest Lewis, Harry Harvey, Mort Mills, Trevor Bardette, Wag Blesing, Fred Carson, Paul Cristo, Clem Fuller, Fred Graham, Whitey Hughes, Ted Smile, Ray Spiker, John Truax, Jack Arnold, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Le Salaire du Diable DVD, Man in the shadow DVD, DVD, Le Salaire du Diable critique, Man in the shadow critique, Jack Arnold critique

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2023