Les Flibustiers / Les Boucaniers (The Buccaneer) 1938 * Aventures CineFaniac - En garde! Tout sur les films d'aventures

Les Flibustiers (The Buccaneer) 1938

Titre Français alternatif : Les Boucaniers
Pays : États-Unis (2H06)
Réalisateur : Cecil B. DeMille
Acteurs : Fredric March, Franciska Gaal, Akim Tamiroff, Margot Grahame, Walter Brennan, Ian Keith, Spring Byington, Douglass Dumbrille, Robert Barrat, Hugh Sothern, Beulah Bondi, Anthony Quinn, Louise Campbell, Montagu Love, Eric Stanley
Directeur de la photographie : Victor Milner
Composition musicale : Boris Morros, Antheil George
Thème : Pirates

Résumé : Pendant la guerre de 1812, les anglais ont saccagé Washington et espèrent s'emparer de la Nouvelle-Orléans le fief du pirate Jean Laffitte, qui vend ouvertement son butin dans un marché pirates. Il est amoureux de la très sophistiquée Annette de Rémy, mais il est aimé d'une jeune allemande qu'il a sauvée un jour. Il n'attaque jamais les navires américains et les britanniques veulent le corrompre pour les aider dans leur conquête. Laffitte peut-il persuader les américains de sa loyauté ?
Lieu de tournage : Baldwin Oaks, Californie, Hawai, Nouvelle Orléans, Louisiane, Santa Catalina Island, Channel Island, Californie, Paramount Studios, Hollywood

Informations complémentaires : Sortie France : 10/03/1938
Sortie Etats-Unis : 07/01/1938
Tournage du 12 Août à Octobre 1937

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Merci à LE WILL pour son aide !

Les critiques






The Buccaneer, Les Flibustiers / Les Boucaniers, 1938, Fredric March, Franciska Gaal, Akim Tamiroff, Margot Grahame, Walter Brennan, Ian Keith, Spring Byington, Douglass Dumbrille, Robert Barrat, Hugh Sothern, Beulah Bondi, Anthony Quinn, Louise Campbell, Montagu Love, Eric Stanley, Cecil B. DeMille, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Les Flibustiers / Les Boucaniers DVD, The Buccaneer DVD, DVD, Les Flibustiers / Les Boucaniers critique, The Buccaneer critique, Cecil B. DeMille critique

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2019