Chacun sa chance (Everybody wins) 1989

Pays : États-Unis, Grande-Bretagne (1H37) Couleurs
Réalisateur : Karel Reisz
Acteurs : Debra Winger, Nick Nolte, Will Patton, Judith Ivey, Kathleen Wilhoite, Jack Warden, Frank Converse, Frank Military, Steven Skybell, Mary Louise Wilson, Mert Hatfield, Peter Appel, Sean Weil, Timothy D. Wrigh, Elizabeth Ann Klein, John H. Tobin
Producteur : Ezra Swerdlow, Jeremy Thomas
Scénariste : Arthur Miller
Directeur de la photographie : Ian Baker
Composition musicale : Mark Isham
Thème : Détective privé, Faux coupable

Studio : Orion Pictures

Résumé : Tom O’Toole, détective privé connu pour sa lutte contre la corruption, est appelé par Angela Crispini à Highbury, une petite ville minière de la Nouvelle-Angleterre. Elle lui demande d’enquêter sur le meurtre de l’un de ses amis, médecin. Felix Daniels, neveu de la victime, a été accusé du meurtre et condamné. Persuadée de son innocence, Angela voudrait que Tom en fasse la preuve…
Lieu de tournage : Norwich, Connecticut, Wilmington, Caroline du Nord

Informations complémentaires : D'après la pièce "Some kind of love story" d'Arthur Miller, présentée la première fois en 1982 au Long Wharf Theatre in New Haven, Connecticut.


National Society of Film Critics Awards 1991 : nomination pour le prix de la meilleure actrice (Debra Winger).


Sortie États-Unis : 19/01/1990 - Sortie Grande-Bretagne : 03/05/1991 - Sortie France : 07/02/1990


Format : 1.85 : 1
Dolby

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Merci à pak pour son aide !

Les critiques






Everybody wins, Chacun sa chance, 1989, Debra Winger, Nick Nolte, Will Patton, Judith Ivey, Kathleen Wilhoite, Jack Warden, Frank Converse, Frank Military, Steven Skybell, Mary Louise Wilson, Mert Hatfield, Peter Appel, Sean Weil, Timothy D. Wrigh, Elizabeth Ann Klein, John H. Tobin, Karel Reisz, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Chacun sa chance DVD, Everybody wins DVD, DVD, Chacun sa chance critique, Everybody wins critique, Karel Reisz critique

FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2020