Casino Royale (Casino Royale) 1967


Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions




Test du Blu-Ray édité par Rimini Editions
Blu-Ray disponible depuis le mercredi 18 octobre 2023.


2.35 16/9 MPEG-4 AVC Video 1080p 24 images/seconde


Casino Royale était paru en Blu-Ray en 2011 chez la MGM en France dans une édition aujourd'hui épuisée.

Le master fourni par la MGM à Rimini éditions n'est pas récent et similaire au premier Blu-Ray. Malgré une palette de couleurs très large, les couleurs demeurent un peu décevantes avec un étalonnage qui conduit à des visages un poil trop rosés. Cette édition corrige des couleurs un peu trop saturées du disque MGM.

L'image est propre. La copie manque de précision. La définition reste très douce sur les plans larges. Les gros plans sont quant à eux mieux définis. Le grain reste très discret.


Comparaison Blu-Ray Rimini éditions (2023) / Blu-Ray MGM (2011)
Blu-Ray MGM (2011) Blu-Ray MGM (2011)
Blu-Ray Rimini éditions (2023) Blu-Ray Rimini éditions (2023)
(Partie gauche : Blu-Ray Rimini éditions (2023) - Partie droite : Blu-Ray MGM (2011))
Faire défiler la barre centrale pour comparer.
Comparaison Blu-Ray Rimini éditions (2023) / Blu-Ray MGM (2011)
Blu-Ray MGM (2011) Blu-Ray MGM (2011)
Blu-Ray Rimini éditions (2023) Blu-Ray Rimini éditions (2023)
(Partie gauche : Blu-Ray Rimini éditions (2023) - Partie droite : Blu-Ray MGM (2011))
Faire défiler la barre centrale pour comparer.


1) Français DTS-HD Master Audio 2.0 48 kHz 24-bit
2) Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 48 kHz 24-bit
2) Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 48 kHz 24-bit

La VF est un peu réservée avec des dialogues et sections musicales limitées. L'environnement sonore est moins détaillé que sur la VO.

La VO est nettement plus ample avec sa piste 5.1 et une musique dynamique signée Burt Bacharach. L'ouverture sonore sur les sections musicales est appréciable. Ne nous trompons pas, la piste reste assez sage (et ne rivalise pas avec les mixages des James Bond officiels) et la majorité du film et ses dialogues ne profite pas spécialement du 5.1.

Sous-titres : Français

Le DVD original français (2001 - MGM) ne contenait aucun bonus. En 2007, la MGM a réédité le film aux États-Unis en DVD puis dans le monde en Blu-Ray avec de nouveaux bonus (2011).

Rimini éditions reprend les bonus des éditions MGM, et même un peu plus et surtout un superbe coffret (à l'instar de L'homme tranquille, les films Samuel Bronston, Les Vikings ou Hamlet) accompagné d'un livre.
Seul bonus manquant : le commentaire audio pourtant proposé sur le Blu-Ray français de la MGM (non sous-titré).

Entretien avec Laurent Aknin (VF - 25'10 - 1080i - 2023)
Avec un esprit plus analytique que les autres bonus vidéo, cette présentation replace le film dans le phénomène James Bond, le succès grandissant des premiers films, les imitations et la vague des Euro Spy. Sur Casino royale, il aborde les droits du roman, la première adaptation pour la télévision puis les restrictions liées aux copyrights des James Bond d'EON productions. Il souligne le contexte de la période de sortie du film et son caractère psychédélique.
Eclairant et complémentaire avec les autres bonus.

Making of (VF - 42'42 - 576i - 2002)
Ce making of de 2002 aborde l'écriture du scénario et les acteurs avec de nombreuses anecdotes. Val Guest, David Picker, Daliah Lavi, Steven Jay Rubin, Joanna Pettet, Jacqueline Bisset et d'autres abordent notamment les difficultés de tournage avec Peter Sellers, le choix des actrices, la coordination des séquences et l'implication de Val Guest, les invités, les cascades et l'accueil en salles.
Un making of relativement satisfaisant riche en anecdotes.

Un cinéma psychédélique (VOST - 19'45 - 576i - 2002)
Absent des éditions MGM antérieures mais vraisemblablement produit en même temps que le making of pour l'édition DVD du 65e anniversaire, ce document est un entretien avec Val Guest (contenant plusieurs prises déjà utilisées dans le making of précédent) qui s'exprime sur la genèse du projet, le travail avec Woody Allen, Orson Welles, le rôle de George Raft, le côté psychédélique du film et le tournage mouvementé.

Casino royale - version de 1954 (VOST - 48'13 - 576i - 1954)
Proposé sur le DVD américain MGM sorti en 2001 puis abandonné sur toutes les sorties vidéo suivantes (sauf le Blu-Ray anglais de 2021), ce téléfilm d'origine est ressuscité sur ce Blu-Ray. La copie est en définition standard avec une qualité d'image médiocre et une piste sonore détériorée (craquements et souffle) mais permet de découvrir l'épisode.
Ce téléfilm de 1954 est interprété par Barry Nelson avec la participation de Peter Lorre et Michael Pate (Hondo).

Bande-annonce (VO - 2'23 - 1080p)

Livre Casino royale, des James Bond pas comme les autres (112 pages)
Ecrit par Marc Toullec, ce livre de 112 pages contient 64 pages de textes et des illustrations.
Après une introduction sur le roman et la sage, le premier chapitre aborde la vie d'Ian Fleming et le personnage de James Bond.
Le deuxième chapitre "Au service secret de l'oncle Sam" est dédié au téléfilm de 1954 et cerne la genèse du projet et sa mise en chantier.

"Le grand bond en avant" est consacré au film de 1967 avec de nombreuses anecdotes sur la bataille sur les droits du roman, la difficile écriture du scénario, le casting, le tournage et l'accueil en salles.

Une page est consacrée aux tentatives de Quentin Tarantino de faire son adaptation du roman.

"Casino Royale, ère Daniel Craig" revient sur le film de 2006 de Martin Campbell, sa genèse et la récupération des droits du roman Casino Royale puis le choix du nouvel interprète de l'agent 007 et les critiques sur le choix de Daniel Craig. Puis, les choix d'adaptation du roman et le box office. L'essai conclut en révélant la fin (spoiler) de Mourir peut attendre.

Une dernière page est consacrée à une quatrième adaptation japonaise en mars 2023 du roman de Ian Fleming.

Dans un contexte où l'impression de livres est coûteuse pour les éditeurs de Blu-Ray et se raréfie, on saluera d'autant plus les efforts de Rimini éditions. Le livre est bien documenté avec de nombreuses citations.

2 DVD (film et bonus)

Par Cole Armin - mercredi 18 octobre 2023
Remerciements : Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Menu du Blu-Ray - Copyright Rimini Editions

Pour affichez les captures d'écran de ce Blu-Ray dans leur résolution d'origine, cliquez sur les images ci-dessous

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Test Blu-Ray - Casino Royale (Casino Royale) 1967 - CineFaniac - Blu-Ray Rimini Editions

Copyright Rimini Editions

Autres DVD / Blu-Ray chroniqués de films avec Peter Sellers :

Autres DVD / Blu-Ray chroniqués de films avec Ursula Andress :

Autres DVD / Blu-Ray chroniqués de films avec David Niven :

Autres DVD / Blu-Ray chroniqués de films avec Orson Welles :




FORUM

Forums

RÉSEAUX SOCIAUX

© CineFaniac 2005 - 2024